14 juillet 2018 : retrouvez le discours de Mme l’Ambassadrice

Retrouvez le discours de Mme Claudine Ledoux prononcé à l’occasion du 14 juillet 2018

"Je suis très heureuse de vous accueillir à la résidence de France pour célébrer la fête nationale française du 14 juillet. Soyez les bienvenus.

Ces célébrations sont des moments de partage, d’unité, de fêtes colorées et populaires un peu partout en France, mais aussi à travers le monde. Elles symbolisent le rassemblement d’une Nation, la volonté de vivre ensemble.
On aurait tort de sous-estimer ce sentiment du vivre-ensemble : il est vital pour la cohésion d’un pays. Il transcende les différences pour exprimer une adhésion à une communauté de destin. A l’échelle de la planète, ce vivre ensemble constitue également une ambition forte pour les Nations afin d’assurer la sécurité collective, de garantir un monde en paix et durable pour les générations futures.
Nous avons une responsabilité collective, celle de renforcer la paix et la gouvernance mondiales. C’est tout le sens du Forum de la Paix qui se déroulera parallèlement aux commémorations du 11 novembre 2018 à Paris. Je me réjouis que le Laos fasse partie des pays qui y ont été conviés.

Mais ce vivre ensemble ne se décrète pas, il se construit.

Il se construit autour de principes et de valeurs communes : le respect de l’autre, de ses différences, de ses droits, la solidarité entre les peuples, la préservation de l’environnement notamment. Il se construit également dans le quotidien avec des hommes, des femmes, des rencontres, des projets.

La diversité caractérise la relation qu’entretiennent la France et le Laos. Au service du développement du Laos, la France est présente sur le terrain de la culture, de l’économie, de la société civile, de l’agriculture et du développement rural, de la justice, de l’éducation, …

Notre histoire commune est parsemée de projets multiples qui ont permis de resserrer les liens d’amitié entre nos deux pays.

Je pense au projet Nam Theun 2. Comme chacun sait, le Laos accueille des nombreux investissements, hydroélectriques, forestiers, agricoles, miniers, touristiques qui sont des opportunités économiques mais qui peuvent avoir des impacts locaux négatifs. Le projet de Nam Theun 2 est un bel exemple d’investissement hydroélectrique très important qui contribue au développement du Laos en général mais aussi au développement local.

Je pense également à ces multiples partenariats au service du développement durable. Dans le secteur du tourisme par exemple, l’association Tetraktis intervient au Laos depuis 2009 et a fortement contribué à faire du site de la grotte de Konglor-Natane un modèle reconnu de gestion durable d’un site touristique naturel, récompensé récemment du prestigieux prix écotourisme de l’ASEAN.
Je pense à ces entreprises françaises, présentes sur le territoire laotien. J’espère que l’action déterminée du Premier Ministre en faveur de l’amélioration du climat des affaires permettra d’élargir les opportunités d’investissement.

La France et le Laos, c’est aussi une langue en partage. La langue française est toujours très vivante et reste une langue d’avenir : 72 000 personnes apprennent le français au Laos et la semaine de la Francophonie est fêtée partout sur le territoire.
Avec de magnifiques nouvelles installations qui ouvriront leurs portes à la rentrée prochaine, les nouveaux bâtiments du lycée français constituent un bel exemple de ce lien particulier entre nos deux pays.

Comme vous le savez, après trois années passées au Laos, mon mandat arrivera prochainement à son terme. Je voudrais vous témoigner du bonheur quotidien qui a été le mien dans l’exercice de ma mission. Je souhaite remercier en premier lieu les autorités laotiennes pour leur attention, leur souci permanent de renforcer les liens entre nos deux pays mais également la communauté française très active et si attachée à ce beau pays qui nous accueille.

Le Laos est pays magnifique, confronté à des défis mais promis je l’espère à un bel avenir.

Vive la Liberté,
Vive l’Egalité,
Vive la Fraternité,
Vive la République et Vive la France !"

Dernière modification : 16/07/2018

Haut de page