5ème édition de la Lao Fashion Week : la France renouvelle son soutien à la mode au Laos

Du 10 septembre au 14 septembre s’est déroulée la 5ème édition de la semaine de la mode à Vientiane. Depuis ses débuts, la France soutient cette manifestation qui met en valeur la création et la mode au Laos.

La 5ème édition d’une manifestation désormais reconnue au delà des frontières du Laos

À l’initiative de cette semaine de la mode, Pany Saignavong, entrepreneur à succès. Après de brillantes études à l’étranger (France, Allemagne et Etats-Unis) et une carrière réussie dans le marketing, elle se lance dans la mode en 2012 en créant Ministry of Silk, qui vise à allier la tissus traditionnels laotiens et savoir-faire à la française.

En 2014, Mme Pany Saignavong lance la première semaine de la mode au Laos avec comme premier partenaire l’Ambassade de France

En 5 ans, la semaine de la mode du Laos est devenue une manifestation reconnue en Asie du Sud Est. Ce sont ainsi plus de 50 créateurs de 10 nationalités qui ont participé à l’édition 2018 !

Une Française à la lao Fashion Week

La Lao Fashion Week 2018 a notamment mis à l’honneur une jeune créatrice française : Sophie Garcia. Diplômée de la chambre syndicale de Couture Parisienne, elle réalise plusieurs stages dont un chez Vanessa Bruno et une première expérience professionnelle chez "Les Petites...". Elle s’installe ensuite au Laos et y lance sa propre marque« Les Cocottes », qui trouve son inspiration dans les tenues traditionnelles régionales d’Asie du Sud Est.
Pour sa collection présentée à la Lao Fashion Week 2018, Sophie a fait équipe avec l’atelier de tissage traditionnel Khang de Mme Viengkham Nanthavongdouangsy. Imaginée par la créatrice, la collection a été entièrement confectionnée de ses petites mains.

Pour ma participation à la Lao Fashion Week j’ai souhaité proposer une collection mêlant savoir faire français et les techniques de tissage traditionnel lao. Ma collection met en avant un patrimoine architectural méconnu : l’architecture moderniste des années 50-60 et ses motifs graphiques coulés dans des blocs de ciment connu sous le nom de« breeze block que l’on peut retrouver un peu partout dans la ville. Sophie Garcia.

Défilé de la Lao Fashion Week
Défilé de la Lao Fashion Week
Crédits : Jean-Chistophe Olry
En 2017, Mme Claudine Ledoux, Ambassadrice de France au Laos a remis à Mme Pany Saignavong les insignes de chevalier de l'ordre des Arts et Lettres.
En 2017, Mme Claudine Ledoux, Ambassadrice de France au Laos a remis à Mme Pany Saignavong les insignes de chevalier de l’ordre des Arts et Lettres.
Crédits : Jean-Chistophe Olry
Sophie Garcia et Viengkham Nanthavongdouangsy
Sophie Garcia et Viengkham Nanthavongdouangsy
Crédits : Van Hai
La collection de Sophie Garcia met en avant le patrimoine architectural de Vientiane
La collection de Sophie Garcia met en avant le patrimoine architectural de Vientiane
Jean-Christophe Olry

En savoir plus sur les appuis français à la Lao Fashion Week

Depuis ses débuts, l’Ambassade de France de France a soutenu et accompagné la Lao Fashion Week. La Résidence de France a accueilli dans ses jardins l’ouverture de toutes les précédentes éditions. En 2017, Mme Claudine Ledoux, Ambassadrice de France au Laos a remis à Mme Pany Saignavong les insignes de chevalier de l’ordre des Arts et Lettres.

Également soutenu par l’Ambassade de France, le concours « jeune créateur », adossé à la Lao Fashion Week, offre aux jeunes talents laotiens de la mode la possibilité d’exprimer leur créativité. Instrument de professionnalisation, il a permis aux différents vainqueurs de partir étudier 6 mois au sein de la prestigieuse école ESMOD à Paris.

En 2018, le concours a désigné comme vainqueur M. Nanthaveth Bubpha qui ira à Paris étudier à l’ESMOD.

En savoir plus

Site officiel de la Lao Fashion Week.

Dernière modification : 27/09/2018

Haut de page