Editorial

JPEG

"Chers compatriotes, Chers amis de la France et du Laos, Sabaidee,

En cette fin d’année et en prélude à une belle et heureuse nouvelle année, je vous adresse au nom de l’ambassade et en mon nom tous mes vœux chaleureux pour que 2020 vous apporte bonheur et succès dans votre vie personnelle et dans vos activités professionnelles.

Cela fait maintenant plus d’un an que je réside comme vous au Laos. 15 mois pendant lesquels j’ai appris à mieux connaitre et comprendre ce pays, en allant à la rencontre de ses habitants et de ses dirigeants et bien entendu en vous rencontrant, chers compatriotes. Comme je l’avais indiqué, je me suis rendue dans plusieurs provinces du Laos : Luang Prabang, Champassak, Attapeu, Huaphanh, Khammouane, Bolikamxay et Xiengkhuang. Partir à la rencontre des Laotiens et Laotiennes, des Françaises et des Français, c’est voir et comprendre l’environnement dans lequel vous vivez et vous investissez, et ce que notre coopération réalise sur le terrain. C’est aussi s’assurer une meilleure connaissance de la réalité quotidienne, la vôtre et celle de nos amis laotiens. Je souhaite remercier toutes les personnes qui m’ont accompagnée et accueillie depuis plus d’un an, et suis confiante que je trouverai le même accueil, la même gentillesse et cette même volonté de partage lors de mes prochains déplacements.

Il y a quelques jours à Paris à la mi-décembre, M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a reçu son homologue laotien, M. Saleumxay Kommasith, pour un entretien de travail. C’est un événement important pour nos deux pays, la dernière rencontre des Ministres des Affaires étrangères laotien et français remontant à 2009, et qui permet de donner un nouvel élan à notre relation. Cette rencontre a été l’occasion de souligner l’importance que la France attache à cette région du monde et à un espace asiatique indopacifique inclusif. Le Laos, ami de longue date, a toute sa place dans la stratégie française en Asie Océanie. Le Ministre M. Saleumxay Kommasith a confirmé le soutien du Laos à la candidature de la France au statut de partenaire de développement de l’ASEAN.

Pendant cet entretien, les Ministres ont échangé sur les questions de politique étrangère intéressant la sous-région et abordé les perspectives d’approfondissement des coopérations de nos deux pays. Dans le domaine économique, de nouveaux projets sont attendus dans les secteurs de l’aéronautique et de l’hydroélectricité, où les acteurs français contribuent à un modèle de développement sûr et durable. C’est l’exemple du barrage de Nam Theun 2 où nous souhaitons conforter notre partenariat innovant dans le domaine des énergies renouvelables, par un projet hybride de solaire flottant. Le Ministre lao a souhaité un renforcement de la présence française dans le secteur du tourisme. En matière de développement, la France et le Laos partagent le même objectif : poursuivre et structurer leurs relations autour du développement durable. Il faut y voir la volonté commune de mettre la lutte contre le changement climatique au premier rang de leurs priorités et de concrétiser cet engagement dans une feuille de route verte bilatérale.

2019 a donc été une année riche en rencontres, en échanges et en moments forts, marquée notamment par la célébration des 25 ans de l’Agence Française de Développement au Laos, les 75 ans de l’Institut de Recherche pour le Développement, le succès de la 3ème édition de la Foire de la Société Civile qui s’est tenue à l’extérieur du Lao National Cultural Hall à Vientiane, et le cycle « Femmes et Santé » organisé tout au long de l’année avec le soutien de la Fondation Pierre Fabre à l’Institut Français du Laos. Ce dynamisme, l’Ambassade a souhaité l’encourager et l’accompagner en fédérant les acteurs français de la coopération au Laos : en témoigne le site InterActions lancé en novembre qui se veut une base de ressources accessible à tous, mais surtout un lieu d’échanges entre fondations, universités, ONG, associations et organisations actrices de la coopération au Laos.

Ces actualités, vous pouvez les retrouver en ligne (sur le site internet de l’Ambassade, notre page Facebook et notre compte Instagram), mais aussi en vous promenant autour de l’Ambassade. Depuis juillet dernier, un pan des murs du bâtiment est entouré de panneaux reprenant en images différents projets menés par l’AFD au Laos. Ces murs seront dans les mois à venir de nouveau habillés, puisque nous avons la volonté qu’ils deviennent, avec ceux de l’IFL, une vitrine des actions de la France au Laos.

2019 a aussi été l’année d’une nouvelle organisation des entrepreneurs français en RDP lao avec la naissance du Club Français des Affaires, réseau de chefs d’entreprises, et avec une gouvernance renouvelée de la Chambre européenne du Commerce et de l’Industrie au Laos, l’ECCIL, dont le Président et de nombreux membres sont français. Les entreprises peuvent compter sur mon soutien dans le développement de leurs activités dans le pays. Je compléterai mon programme de rencontres initié lors d’une réunion à Bangkok en novembre dernier avec les filiales françaises implantées dans la région, par un nouvel évènement économique à Hô Chi Minh-Ville en début d’année prochaine.

Le récent tremblement de terre qui a touché le Laos nous rappelle à la vigilance. Dans ces circonstances, le lien que l’Ambassade entretient avec les Français résidant sur l’ensemble du territoire laotien est essentiel. J’encourage vivement ceux qui ne l’ont pas encore fait à s’inscrire au registre consulaire. Ce lien avec nos services et avec vos concitoyens, vous serez amené à le renouveler en 2020 lors de l’élection du conseiller consulaire qui aura lieu le 17 mai prochain. Le conseiller consulaire est votre élu de proximité qui, pour 6 ans, représente les Français établis hors de France et participe aux conseils consulaires.

En 2020, l’Ambassade poursuivra son action de partenaire de développement du Laos, en étant particulièrement attentive aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux du pays, mais aussi aux aspirations des jeunes générations.

A ce titre, plusieurs évènements rythmeront l’année 2020 de la France au Laos.

2020 marquera les 10 ans du projet hydroélectrique de Nam Theun 2, renommé au Laos pour l’exemplarité de ses installations et de la prise en compte des problématiques sociales et environnementales.

Un nouveau projet d’appui au secteur de la justice mené par l’AFD au Laos permettra d’en améliorer sa gouvernance. Il visera à renforcer les ressources humaines du ministère de la Justice dans le but d’accompagner le développement d’une justice effective et équitable au bénéfice des populations. En matière de tourisme durable et protection du patrimoine, l’AFD financera un projet destiné aux provinces Sud du pays dont le potentiel touristique et patrimonial reste méconnu. L’Ecole Française d’Extrême Orient en sera un des opérateurs. Plus proche de vous, et pour ceux, nombreux, dont les enfants sont scolarisés dans des écoles francophones, la semaine de la francophonie aura lieu cette année du 14 au 22 mars : plusieurs événements dans les écoles mais aussi en public feront redécouvrir aux jeunes la langue française sous le prisme du développement durable. Dans le cadre de cette semaine de célébration du cinquantenaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie, je vous donne rendez-vous pour un concert exceptionnel de Manu Chao, le 22 mars, au Cirque National de Vientiane !

Nous devrions également accueillir en 2020 au moins une délégation parlementaire du Groupe d’amitié France-Laos du Sénat et peut-être une deuxième avec le groupe d’amitié de l’Assemblée Nationale.

L’année 2020 s’annonce comme un cru prometteur !

Chers tous,

Vous pouvez compter sur toute l’équipe de l’ambassade et moi-même pour être engagés, disponibles et à votre écoute. Cette année encore, nous attendons vos suggestions sur les sujets qui concernent notre communauté française du Laos. Nous pourrons également en parler de vive voix lors de mes visites de terrain, consacrées en grande partie en 2020 aux provinces Nord du Laos, qui vivent de profonds changements.

Avec tous mes vœux, Belle et bonne année ! Sokdee Pimaï"

Florence Jeanblanc-Risler.

Dernière modification : 27/12/2019

Haut de page