Hommage national aux premiers maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, morts pour la France

Mardi 14 mai, un hommage national a été rendu aux premiers maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux soldats morts pendant la libération de quatre otages, dont deux français, au Burkina Faso.

C’est dans la cour de l’Hôtel national des Invalides que la cérémonie d’hommage national aux deux soldats morts au Burkina Faso a eu lieu. Le premier maître Cédric de Pierrepont et le premier maître Alain Bertoncello ont trouvé la mort au cours d’une opération qui a permis la libération de quatre otages, dont deux français.

Au cours de la cérémonie, le Président de la République Emmanuel Macron a tenu un discours devant les familles, les proches et les camarades des deux soldats. Il a nommé Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello chevaliers de la Légion d’honneur et premier maître dans le corps des officiers mariniers de maistrance à titre posthume.

JPEG

Le Président de la République a également consacré quelques mots à la Française Sophie Pétronin, enlevée en 2016 dans le cadre de ses activités pour une association humanitaire, et toujours détenue au Mali.

A l’extérieur de l’Hotel des Invalides, quelques personnes se sont rassemblées pour suivre la cérémonie. Vous pouvez revoir ici la cérémonie qui était dédiée aux premiers maîtres Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello.

JPEG

Dernière modification : 16/05/2019

Haut de page