L’Ambassadrice à la rencontre des chercheurs au nord du Laos

L’ambassadrice de France Claudine Ledoux s’est rendue fin novembre à l´observatoire de l´environnement MSEC (MultiScale Environmental Changes) à Ban Laksip (Luang Prabang).

Le réseau MSEC s’inscrit dans la dynamique de lutte contre la dégradation des terres et contre le changement climatique et ses impacts (ODD 13,15). Le projet, initialement financé par la banque Asiatique de Développement (ADB), puis par l’Institut de Gestion de l’Eau (IWMI), est aujourd’hui principalement financé par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

L’IRD y conduit depuis 1999 des projets de recherche en partenariat avec le NAFRI (Institut National de la Recherche Agronomique et Forestière), le Département pour la Gestion des Terres Agricoles (DALaM) pour améliorer la compréhension des interactions complexes entre usage des terres, pratiques culturales, changement climatique et santé humaine au travers d’une analyse détaillée des flux d’eau, de sédiments et de contaminants microbiologiques.

Ces travaux de recherche sont indispensables pour mettre à disposition des décideurs politiques des éléments de connaissance relatifs à l’aménagement raisonné du territoire, la gestion durable des terres agricoles et leur réhabilitation et les risques sanitaires liés à l’exploitation des ressources naturelles.

Dernière modification : 05/01/2018

Haut de page