Soutenu par la France // lancement d’un projet de soutien aux petits producteurs de thé du Nord du Laos

La France, à travers l’Agence Française de Développement, a signé le 6 mars avec le ministère du Plan et de l’Investissement un accord pour le financement d’un projet d’1,5 Mn EUR.

Un projet pour améliorer les conditions de vie et les revenus des petits producteurs de thé au Laos

D’une durée de 3 ans, ce projet vise à améliorer les conditions de vie et les revenus des petits producteurs de thé et à développer une gouvernance structurée de la filière thé au Laos.

Le projet contribuera à initier une réflexion stratégique de gouvernance de la filière, favorisant ainsi l’émergence d’une alliance inter-acteurs à l’échelle nationale.
Le projet appuiera également le développement d’une coopérative dans la province de Bokéo et de groupements de producteurs à Sayaboury, aussi bien sur les enjeux organisationnels, que de production durable, de transformation ou d’accès au marché via des certifications biologique et/ou équitable.

Préparation du thé dans le Nord du Laos.
Préparation du thé dans le Nord du Laos.
Préparation du thé dans le Nord du Laos.
Préparation du thé dans le Nord du Laos.
Préparation du thé dans le Nord du Laos.
Préparation du thé dans le Nord du Laos.

Le thé du nord du Laos, une qualité reconnue

A l’occasion de la signature, Mme Florence Jeanblanc- Risler a déclaré : « « La qualité du thé du nord du Laos est déjà reconnue par les experts internationaux du thé, notamment grâce aux variétés uniques de thé sauvage et de thé ancien. Une autre spécificité du thé laotien est qu’il est principalement cultivé par de petits exploitants agricoles, souvent des femmes appartenant à des minorités ethniques. En conséquence, le thé représente un potentiel important pour un développement économique local et inclusif. »

JPEG - 102.3 ko
Lacérémonie de signature en présence de Mme Florence Jeanblanc-Risler, Ambassadeur de France au Laos, M. Matthieu Bommier, directeur de l’AFD à Vientiane .
Crédits : Vientiane Times

La participation d’ONG françaises

Les ONG françaises AVSF et GRET ainsi que le Soutenu par la France // lancement d’un projet de soutien aux petits producteurs de thé du Nord du Laos

La France, à travers l’Agence Française de Développement, a signé hier avec le ministère du Plan et de l’Investissement un accord pour le financement d’un projet d’1,5 Mn EUR.

D’une durée de 3 ans, ce projet vise à améliorer les conditions de vie et les revenus des petits producteurs de thé et à développer une gouvernance structurée de la filière thé au Laos.

Le projet contribuera à initier une réflexion stratégique de gouvernance de la filière, favorisant ainsi l’émergence d’une alliance inter-acteurs à l’échelle nationale.
Le projet appuiera également le développement d’une coopérative dans la province de Bokéo et de groupements de producteurs à Sayaboury, aussi bien sur les enjeux organisationnels, que de production durable, de transformation ou d’accès au marché via des certifications biologique et/ou équitable.

A l’occasion de la signature, Mme Florence Jeanblanc- Risler a déclaré : « « La qualité du thé du nord du Laos est déjà reconnue par les experts internationaux du thé, notamment grâce aux variétés uniques de thé sauvage et de thé ancien. Une autre spécificité du thé laotien est qu’il est principalement cultivé par de petits exploitants agricoles, souvent des femmes appartenant à des minorités ethniques. En conséquence, le thé représente un potentiel important pour un développement économique local et inclusif. »

Les ONG françaises AVSF et GRET ainsi que le Lao Consulting Group ont été sélectionnées pour soutenir le ministère de l’Agriculture et des Forêts dans la mise en œuvre du projet. ont été sélectionnées pour soutenir le ministère de l’Agriculture et des Forêts dans la mise en œuvre du projet.

Aller plus loin

L’AFD au Laos : https://la.ambafrance.org/Agence-Francaise-de-Developpement-AFD

Dernière modification : 12/03/2019

Haut de page